Le préfixe 605 désormais attribué à tous les produits Made in RDC

La République démocratique du Congo a désormais comme préfixe international le 605 pour la codification et la traçabilité des produits Made in RDC. Ceci a été révélé lors de la clôture, le mercredi 20 avril 2022 à l’hôtel Rotana, de l’atelier d’élaboration de la stratégie nationale pour la traçabilité des produits et des échanges commerciaux par la technologie Code-à-barres en République Démocratique République.

Ces assises qui ont permis au pays d’avoir sa première stratégie nationale pour la traçabilité des produits et des échanges commerciaux par la technologie Code-à-barres.

” Je félicite le Ministre du Numérique et tous les membres du Gouvernement qui ont supervisé les travaux qui, durant trois jours, ont réunis les experts sectoriels devant élaborer la stratégie nationale pour la traçabilité des produits et des échanges commerciaux par la Technologie Code-à-barres en République Démocratique du Congo. Le Gouvernement que je dirige a pris la décision de construire un État fort , prospère et uni.

Cela passe par la maîtrise de sa production locale, des statistiques liées à toutes les importations et exportations, à la lutte contre la contrefaçon. L’occasion nous est donc donnée de poser les bases, les bonnes, avec l’insertion du digital dans toutes les activités commerciales, économiques, industrielles et administratives”, a déclaré le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde.

Avec le 605 comme préfixe de tous les produits Made in RDC, a dit le Chef du Gouvernement,  le Congo Kinshasa aura souverainement choisi d’intégrer le Grand réseau mondial reconnu dans la production des Code-à-barres. “Nous avons permis à notre pays de retrouver sa place de choix dans les statiques mondiales des exportations en vue de créer un environnement propice dans l’économie numérique”, a-t-il ajouté.

Notons que l’adoption officielle de  cette stratégie nationale donne au pays un accès à un outil important susceptible de conférer à chaque article produit ou en transite en RDC, une identité unique qui permettra entre autres de différencier ces produits des autres produits, évitant ainsi la fraude, la contrefaçon et le piratage qui peuvent entraîner des pertes des revenus importantes pour les entreprises qui investissent dans l’innovation, assurer la certification, la traçabilité et la promotion de notre production locale au pays et à l’étranger, assurer la visibilité de produits locaux de la RDC sur les plateformes internationales et permettre enfin la certification des documents officiels.

Pendant trois jours, ces travaux ont regroupé les délégués du Ministère de l’économie, du Commerce extérieur, de l’Industrie, du Numérique, ainsi que les mandataires des entreprises publiques et les délégués de différentes institutions du pays.

 

AMK

A lire également