RDC : Kinshasa abrite la 6ème semaine annuelle de l’industrialisation de l’espace SADC

Le Palais du peuple de Kinshasa, siège du parlement de la RDC, abrite, du 2 au 6 août 2022, la 6ème semaine annuelle de l’industrialisation de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC) et cela, en marge du 42ème sommet des Chefs d’État.

C’est le  Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, qui a présidé la cérémonie solennelle d’ouverture le mardi 2 Août 2022.

Cette 6ème semaine annuelle est axée sur le thème: « promouvoir l’industrialisation par l’agro-transformation, la valorisation des minéraux et les chaînes de valeur régionales pour une croissance économique inclusive et résiliente ».

Dans leurs mots de circonstance, les Ministres de l’Intégration et celui de l’Industrie ont tour à tour fait savoir que le plan directeur d’industrialisation de la République démocratique du Congo.

Qui est l’un des piliers du programme économique du Gouvernement, constitue pour notre pays, le sous bassement de ces assises axées sur la promotion de l’industrialisation par l’agro-industrie pour une croissance économique inclusive et résiliente.

En présence des Ministres et Vice-Ministres, membres du Gouvernement, des délégués et représentants des pays membres de la SADC, le Chef du Gouvernement congolais, Jean-Michel Sama Lukonde a souligné qu’au regard des ressources naturelles dont regorge la République démocratique du Congo avec plus de 80 millions de terres arables ainsi qu’une pluviométrie régulière, une faune et une flore très riches et variées, son industrialisation permettra de mettre en valeur toutes ces potentialités du pays.

” La République Démocratique du Congo, son peuple et son Président, son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ainsi que son Gouvernement, se sentent honorés avec la tenue de la 6ème semaine annuelle de l’industrialisation de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe “SADC” en sigle.

Ce thème nous interpelle au regard des ressources naturelles dont regorge notre espace, plus particulièrement la République démocratique du Congo. L’industrialisation permettra de mettre en valeur toutes ces potentialités.

La République démocratique du Congo détient plus de 80 millions de terres arables avec une pluviométrie régulière, une faune et une flore qui vont bien lui permettre de développer une chaîne agro-industrielle. Elle a besoin, à cet effet, d’investissements privés ainsi que d’infrastructures dans le secteur que j’ai mentionnés, le secteur agricole comme les autres secteurs, en vue de permettre à notre communauté de tirer des dividendes de ses potentiels et de combattre la malnutrition”, a déclaré le Premier Ministre.

Cette 6ème semaine annuelle de l’industrialisation, au-delà de son aspect relatif à la promotion des produits de la zone SADC, est un cadre où des réflexions seront menées pour trouver des voies de partages scientifiques et technologiques en vue de la matérialisation, au niveau régional, des infrastructures et des investissements.

AMK

A lire également