RDC : le gouvernement lance des appels d’offres sur les 16 blocs pétroliers les 28 et 29 juillet 2022

Entérinée depuis peu par le Conseil des ministres, la décision de vendre des  blocs pétroliers et gaziers se concrétise progressivement. Le Ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu, a annoncé, le lundi 2 mai courant le lancement des appels d’offres des blocs pétroliers du 28 au 29 juillet 2022 à Kinshasa.

“Parce que nous sommes l’un des pays riche en pétrole et gaz au monde, avec 3 bassins sédimentaires parmi les plus vastes avec des superficies autour de 6000 km², 50.200 Km2 et 800.000 Km2”, soutient le ministre des hydrocarbures Me Didier Budimbu.

La RDC contient des ressources pétrolières estimées autour de 22 milliards de barils de pétrole et 66 milliards de mettre cube de gaz méthane dans le lac Kivu, capable de placer le pays au premier plan de grands producteurs de pétrole et du gaz dans le monde.

Le lancement prévu les 28 et 29 juillet 2022 à Kinshasa des appels d’offres concerne la  première phase des appels d’offres de 16 blocs pétroliers sur les 32 que le pays  possède, dont 13 on shore et 3 offshore situés dans le Graben Tanganyika, dans la cuvette centrale et dans le bassin côtier.

AMK

A lire également