Le Guide Economique & Commercial de la RDC

Rentrée de septembre 2020 : la FEC demande plus de cohérence dans la politique économique du gouvernement

Rentrée de septembre 2020 : la FEC demande plus de cohérence dans la politique économique du gouvernement

Le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma, lors de la traditionnelle cérémonie de la rentrée de septembre 2020, a demandé au gouvernement plus de cohérence dans sa politique économique. Pour le président de la FEC, le secteur privé Congolais avait avant toute chose, besoin d’une « politique économique cohérente dans les paroles et les actes, cohérente dans la durée pour donner confiance et assurer les opérateurs économiques du soutien de l’Etat pour lancer ou relancer l’investissement dans les entreprises, faire accéder le plus grand nombre à l’activité afin de dynamiser l’économie toute entière ».

Le patron de ce syndicat patronal a aussi abordé plusieurs autres questions d’actualité au cours de ce déjeuner notamment sur le budget national, les procédures fiscales et judiciaires, les assurances, le commerce frontalier, le secteur minier, etc.

© Becom 2021 | Tous droits réservés