RDC-FMI : un accord trouvé sur la première revue de la Facilité élargie de crédit

Une équipe du Fonds monétaire international (FMI), dirigée par Mme Mercedes Vera Martin, a mené des discussions virtuelles (4-13 octobre) et des réunions avec les autorités à Kinshasa du 20 au 27 octobre, pour la première revue de l’accord triennal au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC). Au terme de la mission, Mme Vera Martin a fait la déclaration suivante : « À la suite de discussions productives, les autorités de la RDC et l’équipe du FMI sont parvenues à un accord au niveau des services en vue de la conclusion de la première revue au titre de l’accord FEC, sous réserve de l’approbation de la direction du FMI”.   L’examen par le Conseil d’administration du FMI est attendu en décembre 2021. Le FMI note que malgré la persistance de la pandémie de COVID-19, l’économie se redresse ; la croissance pour 2021-2022 a été révisée à la hausse à 5,4% et 6,2% respectivement, soutenue par une production minière plus élevée que prévu et un rebond de la croissance des secteurs non extractifs. L’inflation est restée ancrée autour de 5%. Les évolutions externes plus favorables qu’anticipé, soutenues par les prix élevés des matières premières, ont permis une augmentation significative des réserves internationales brutes à 3,3 milliards USD à la mi-octobre 2021 (contre 0,8 milliard USD fin 2020).

A lire également